Once Upon a Time France
WELCOME TO STORYBROOKE
Rumplestiltskin et Regina sont heureux de vous accueillir dans votre nouvelle ville. N'hésitez pas à contacter Mr.Gold pour signer le bail de location de votre nouveau logement.

Le Rumbelle

Page 30 sur 42 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 36 ... 42  Suivant

Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Sam 17 Mar - 14:18

Vous vous rappelez le petit débat sur la robe de servante de Belle ? Comment elle était apparue ? J'ai voulu l'illustrer avec un texte... qui s'est transformé en OS.

Alors, si vous voulez, en attendant de voir l'épisode, voici de quoi patienter XD (et comme c'est l'anniversaire de Paulinska, je lui dédie tout particulièrement...  :dance:).

Bon anniversaire dearie ! cheer

Robe de servante:


- 1 -

« Mais où avait-il bien pu mettre ça ? »

Belle avait cherché partout. Elle avait remué le château du Ténébreux des cuisines au grenier. Sans succès. L’objet était introuvable. Il n’y avait qu’un endroit où elle n’était pas entrée. L’endroit le plus probable. Et la seule pièce du château où elle évitait soigneusement de mettre un pied.

Avec un grognement résigné, elle retroussa ses jupes et gravit les escaliers. Elle s’arrêta devant la porte, se racla la gorge et se redressa de toute sa petite hauteur, prête à faire face. Puis elle frappa trois petits coups, qu’elle réitéra quelques secondes plus tard en y mettant les poings. « Est-il sourd ? Qu’est-ce qu’il fabrique encore ? » Belle secoua la poignée et la porte pivota en grinçant sur ses gonds. Elle l’entrebâilla et jeta discrètement un œil à l’intérieur. « Apparemment »… personne. « Tant mieux. »

Belle se faufila dans la pièce, et sans dissimuler sa nervosité, commença à inspecter tous les coins en essayant de ne pas faire trop attention au bazar ambiant. Elle ouvrit les placards et les armoires qui débordaient, de choses autant que de poussière. La jeune femme referma le buffet, la main sur la bouche, en s’étouffant avec le nuage qu’elle avait déplacée. « J’espère qu’il ne compte pas sur moi pour ranger et nettoyer tout ça », grogna-t-elle pour elle-même. Ce n’était pas une chambre. C’était un débarras. La seule chose tirée à quatre épingles, c’était son lit, où il ne devait pas beaucoup mettre les pieds, parce qu’il était presque trop propre et bien rangé par rapport au reste. Suffisamment vaste aussi pour dissimuler ce qu’elle cherchait. Belle s’accroupit, baissa la tête pour regarder dessous, et sourit. « Aaah, te voilà. » Elle tendit le bras et rampa sur quelques centimètres, en se contorsionnant et en grommelant après l’inventeur du carcan qu’elle portait. « Fichu bustier. » Mais quelle idée de se trainer sur le sol dans une robe pareille.

- Pouvez-vous m’expliquer très chère, ce que vous faites… DANS… MA… CHAMBRE ?

Les mots avaient été lâchés d'une voix et avec une insistance volontairement suraiguë. Elle se releva si brusquement que le sommet de sa tête cogna contre le sommier. Puis ses yeux larmoyants se posèrent sur deux talons qui battaient impatiemment la mesure au sol, ils remontèrent une paire de botte, un pantalon de cuir trop serré… Belle savait très bien ce qu’elle allait trouver au bout.

-  Je… je cherche quelque chose, répondit-elle sans se démonter, avant de reglisser la tête sous le lit.

- Si c’est une serpillère, il suffisait de demander, continua de railler le Ténébreux en penchant la tête pour regarder avec curiosité ce qu’elle pouvait bien trafiquer sous son lit.  Ne vous sentez surtout pas obligé de vous trainer partout à quatre pattes, ajouta-t-il en la voyant se trémousser pour essayer de reculer.

Elle ahanait et tirait de toutes ses forces sur quelque chose pour le dégager. Elle ressortit la tête, si brutalement qu’elle l’obligea à reculer, et le toisa avec autorité et un air à moitié décoiffé.  

- Vous ne pourriez pas vous rendre utile au lieu de parler ? Aidez-moi plutôt à sortir ça.

Rumplestiltskin la regarda avec une espèce d’expression offusquée – d’où se permettait-elle de s’adresser à lui sur ce ton ? Jamais personne ne le faisait – mais loin d’être effrayée, Belle était déjà retournée à son ouvrage. D’un geste de la main, il tracta l’objet sur lequel elle s’acharnait hors de sa cachette, et le fit glisser jusqu’à ses pieds. C’était un grand baquet vide en fonte.

- Pourquoi avez-vous besoin de cette cuve ?

- A votre avis ? répliqua Belle en se relevant pour lui reprendre des mains. Cela ne vous arrive jamais de vous laver ?

Elle se figea en se rendant brusquement compte ce qu’elle disait, et à qui elle le disait, et avec une grimace d’excuses, jeta un coup d’œil en direction des écailles de sa peau. Elle n’avait pas voulu se moquer de son aspect.

- Dans ce cas, je fais comme tout le monde, répondit le Ténébreux sans donner l’impression d’avoir remarqué quoi que ce soit. Je vais à la rivière.

A la rivière ? En plein hiver ? Belle tourna la tête vers la fenêtre. De l’autre côté du carreau, la neige tombait drue et  saupoudrait déjà une partie des toits du château.

- Ne comptez pas sur moi pour…

Du coin de l’œil, elle surprit le rictus goguenard du sorcier et secoua la tête en roulant des yeux d’un air navré. Puis elle attrapa la cuve, et ni une, ni deux, commença à la pousser en direction du couloir.

- Où allez-vous encore comme ça ? s’impatienta le Ténébreux en la voyant pliée en deux, la  mâchoire  contractée.

- Je… rejoins… mes… quartiers, répondit Belle en faisant le tour du baquet pour mieux l’empoigner.

- Vous arrivez à peine à tirer ce bac. Et vous croyez que vous allez réussir à grimper les escaliers ? se moqua-t-il en admirant ses contorsions.

Belle lui lança un regard noir.

- Je suis peut-être votre prisonnière, mais je tiens encore à ma dignité. Je ne resterais pas un jour de plus sans me laver. Alors oui, je vais monter ce baquet jusqu’en haut de la tour, expliqua-t-elle en tendant le doigt vers le couloir. Ensuite j’irais à la cuisine chauffer de l’eau, et puis je la remonterais sceaux par sceaux, même si je dois y passer la journée (Belle lui coula discrètement un regard et insista sur les derniers mots) même si je dois pour cela me ruiner la santé. Après, continua-t-elle en notant avec satisfaction son expression un peu ennuyée, je laverais cette robe qu’il ne viendrait jamais à personne à l’idée de porter pour faire le ménage.

Et elle épousseta rageusement son corset en passant devant lui. Il recula prudemment d’un pas.

- Vous devriez d’ailleurs peut-être réfléchir aussi à  la question de ma tenue, insinua Belle. D’une, parce que si je dois rester ici, je ne vais pas me promener dans une robe d’apparat jusqu’à la fin de ma vie. Et de deux, parce que si quelqu’un vous rend visite, la dernière chose à laquelle il pensera en me voyant dans cette robe là, c’est que je travaille pour vous.

L’argument fit mouche. Le sorcier écarquilla les yeux et recula de deux pas supplémentaires, avec la vision effrayante d’une Régina qui s’annoncerait à l’improviste. Il se retrouva sur le palier de la chambre.    

- Et, se racla-t-il la gorge avec hésitation, que croyez-vous qu’ils… vont penser ?

Belle masqua son sourire conquérant.

- Faites travailler votre imagination.

Et elle claqua la porte.

Il resta sur le pallier, la bouche ouverte. Il secoua soudain la tête, et son regard alla de ses appartements à son index encore levé. L’avait-elle réellement mis à la porte de sa propre chambre ?  

- Bien sûr, un maître intelligent verrait son intérêt à garder sa servante en santé et lui épargnerait la peine de se casser le dos à remonter des sceaux remplis d’eau depuis les sous sols de son château, ajouta Belle de l’autre côté de la cloison.  

Faisait-elle exprès de ruminer tout bas, en sachant pertinemment qu’il l’écouterait ? Rumplestiltskin se détourna, le doigt toujours levé, perdu dans ses pensées, fit quelques pas, recula. D’un côté, il ne pouvait s’empêcher de détacher son regard de la porte, et il se disait, outragé, qu’il était temps de faire preuve d’un peu d’autorité. D’un autre côté, ce que lui avait dit Belle lui donnait à réfléchir. Hors de question que quelqu’un vienne à penser qu’il  était sous le charme d’une femme. La Bête n’aimait personne et personne ne l’aimait. C’était clair comme cela.

Le Ténébreux envisagea un moment de défoncer la porte pour rappeler qui était le chef, mais il y renonça – un peu effrayé en réalité par le sale coup qu’elle pourrait lui jouer – et il prit la direction du salon. Parvenu à mi chemin des escaliers, il leva négligemment la main et fit descendre l’eau dans le baquet. Mais d’un coup. D’une seule trombe. Belle devait être mal placée, et probablement encore habillée, car il l’entendit crier quand elle prit tout sur la tête. « Bien fait » Elle squattait sa chambre. Elle méritait d’être un peu malmenée. Avec un ricanement satisfait, il sautilla de marches en marches, puis s’installa à son rouet.

Belle avait raison sur un point. Il était temps qu’elle ait une nouvelle tenue. Hors de question que qui que ce soit aille croire qu’il s’était pris une fiancée, une amante, ou n’importe quoi d’aussi absurde qu'elle avait insinué. Il ne devait y avoir aucune ambiguïté. Rumplestiltskin pensa à ce à quoi devait ressembler une servante et commença à filer. Mais ses premiers modèles finirent tous… dans l’âtre de la cheminée. Il ne pouvait tout simplement pas imaginer Belle vêtue comme un sac, d’une peau de cuir, ou d’une  espèce de pelisse en poil de chèvre. Inacceptable.  Inenvisageable. La jeune femme méritait mieux. « Oups. » Son esprit s’empressa de corriger : Belle ne méritait rien, mais la servante du Ténébreux méritait d’avoir une toute autre classe. Le problème c’est que filer en pensant à ce qu’il lui irait le mieux avait des conséquences inattendues. Il n’arrêtait pas d’y penser ! C’était bien la première fois que cela lui arrivait à son rouet. A peine chassait-il une idée, qu’une autre accourait. Il revit le sourire de Belle lorsqu’il lui avait offert la bibliothèque du château deux jours plus tôt. Elle l’avait remercié, comme jamais personne ne l’avait fait. Sans rien attendre en retour. Elle n’avait pas non plus cherché à négocier le cachot ou les taches auxquelles il l’avait astreinte. Elle lui tenait tête, mais sans jamais se plaindre de sa condition. Elle avait sauvé ce sale petit voleur qu’il était prêt à mettre en charpie, et qu’elle ne connaissait même pas. Cette femme avait un trop bon cœur, cela allait forcément lui jouer des tours. D’ailleurs, elle l’avait prise dans ses bras. Il soupira. De sa vie, aucune autre femme ne l’avait jamais fait spontanément. Encore moins sous cette hideuse apparence. Le Ténébreux tendit l’oreille, et un sourire machinal étira la commissure de ses lèvres. Belle, à présent, chantonnait. «  De vraies niaiseries en plus. » La savoir en train de barboter deux étages plus haut ne l’aidait pas franchement à se concentrer ! « Ce qu’elle pouvait être exaspérante parfois… »

Pourtant, il ne regrettait pas son… hum « Investissement » : elle était loin – « très loin » – d’avoir démontré ses capacités de gouvernante, mais pour quelques ogres expédiés sans trop se fouler, il avait introduit quelque chose qui, depuis le départ de Bae, n’existait plus. De la vie, dans son château. « Je ne perds jamais au change » se félicita-t-il en laissant filer un ricanement aigu qui ressemblait plus à un roucoulement. Ses pensées continuèrent de gamberger… Et il repensa à sa première rencontre avec la jeune femme.

Étonnamment, ce n’était pas le jour où elle lui avait promis de venir vire éternellement avec lui.



- 2 -


« Il doit y avoir un moyen. Il doit forcément y en avoir un » se répétait Belle en tournant comme une lionne en cage dans la roseraie du château. La nuit était tombée et les arbustes enneigés ployaient au dessus de sa tête. Ses doigts frigorifiés serraient et se desserraient convulsivement sur un papier froissé. « Comment font tous les autres gens pour joindre Rumplestiltskin ? »

La princesse se souvint en frissonnant que son père lui avait interdit de prononcer ce nom. Il portait malheur, lui avait-il dit. Elle n’en avait cure. Elle se faisait un sang d’encre. Leurs soldats avaient beau avoir vaillamment repoussé hors des murs du palais un régiment d’ogres quelques semaines plus tôt, ces brutes menaçaient toujours, et même plus que jamais, la sécurité de leur petite ville.  Le temps était compté, mais le seul désormais capable de les stopper était impossible à contacter. L’hiver avait gelé les routes et la voie des cols étaient  fermée. Le château du Ténébreux était inaccessible, et aucun coursier ne pourrait plus s’y rendre à temps.

« C’est mieux comme cela », avait décrété Gaston, déjà prêt à armer les paysans et à les jeter sur les chemins s’il le fallait. « Il doit hiberner au fond d’un trou. Et les bêtes sont toujours de mauvais poil quand on les tire de leur sommeil. » Belle s’écarta du chemin et entra dans un bosquet, où sous la tonnelle des arbres, un petit monticule perçait le duvet neigeux. Elle s’arrêta silencieusement devant une tombe fraichement creusée, cueillit une rose et déposa le bouton givré sur la terre durcie autour de laquelle les flocons voltigeaient. S’il y avait bien une chose que sa mère lui avait appris, c’était cela. « Je ne renoncerais pas » Hibernation ou pas, elle était convaincue  que le sorcier viendrait si quelqu’un réussissait à le prévenir.  

Un bruit la fit sursauter. Belle se retourna. Juste le temps de voir une petite créature trébucher et écarter fébrilement les branches pour s’enfoncer sous un buisson. Elle s’approcha et contourna prudemment l’épineux.

- Hey là, s’exclama-t-elle d’une voix inquiète. Ne te débats pas comme ça, tu vas te faire mal.

Elle s’agenouilla près de « l’animal » qui s’était empêtré dans les ronces de l’arbuste pour l’aider à se dégager.

- Ouille… Tu vois, ajouta-t-elle en portant un doigt où perlait une goutte écarlate à sa bouche, j’avais raison. Tes vêtements sont tous déchirés. Et oh, regardez moi cette vilaine griffure. Tu es blessé ?

L’étrange créature, qui ne faisait pas la moitié d’un enfant, leva ses yeux globuleux vers elle. Elle avait le teint grisé et boursouflé, des oreilles pointues, de grandes dents, des membres rachitiques, et une tête pelée en forme d’œuf. Laide à faire peur… ! Belle sortit un mouchoir de sous son manteau et se pencha pour essayer le sang qui balafrait son visage sale.

- Sois sans crainte. Là… Laisse-moi regarder… Cela n’a pas l’air trop grave, dit-elle sans émettre le moindre commentaire sur son aspect. Une vilaine éraflure. Suis-moi, nous allons arranger cela, il ne faudrait pas que cela s’infecte.

Elle tendit la main, les doigts fins de la créature se cramponnèrent aux siens, et elle l’entraîna vers une fontaine, avant de la soulever dans ses bras pour l’asseoir sur le parapet. La créature ne pesait rien, elle était aussi légère qu’une plume, et elle se laissa faire, comme un enfant. Belle ne brusquait volontairement aucun de se gestes pour ne pas l’effrayer. Elle s’agenouilla dans la neige, tout en continuant à lui parler, et retourna ses paumes pour les examiner à la lueur de sa lanterne. Quelques échardes y étaient férocement plantées. A l’aide d’une épingle à cheveu, elle souleva délicatement la peau pour les retirer. La créature gémissait. Belle la félicita pour son courage et détourna son attention en la questionnant.

- Dis-moi, est-ce que tu as un nom ? Et pourquoi te cachais-tu sous ce buisson ? Est-ce que je t’ai fait peur ?

L’espèce de petit lutin, dont la description ressemblait bien à celle d'un gobelin, afficha une moue penaude et se contenta de fixer des yeux un buisson de baies. Poussé par la faim, devina Belle, il s’était illégalement introduit dans les jardins du palais. Elle tendit la main, ramassa plusieurs fruits, les enferma dans son châle et déposa le petit ballot sur la pierre.

- Tiens, c’est pour toi, confirma la princesse en lui adressa un sourire encourageant. Prends autant que tu veux. La guerre nous fait suffisamment de mal comme cela. Si je puis au moins permettre que mon peuple ne meure pas de faim, ce sera déjà ça de gagné.

La créature leva sur elle des yeux hésitants et rapprocha le sac avec prudence. Les gobelins étaient considérés comme des monstres, des êtres malfaisants aux yeux des hommes. Tout le monde était généralement terrifié par leur apparence et les fuyait comme la peste (quand on ne leur donnait pas ouvertement la chasse). Eux-mêmes avaient appris à en jouer pour le leur rendre. Mais personne encore ne les avait jamais appelés à faire partie du « peuple. » Le gobelin grogna un « merci » avant de souffler entre ses dents un nom presque imprononçable. Belle essaya de le répéter, renonça à la troisième tentative, le baptisa Kroc, puis échangea le sien, avant de se tourner vers l’eau du bassin pour y tremper son linge. « Zut. » Le froid avait gelé la surface.

Le gobelin tendit alors la main, la glace fondit, et l’eau retrouva son aspect liquide.

- Oh, s’extasia Belle, vous êtes un peu magicien.

- Un peu, grommela Kroc en retirant précipitamment les doigts.  

Les hommes, se rappelait-il, avaient un peu trop tendance  à abuser des pouvoirs qui n’étaient pas les leurs quand l’un d’eux leur tombait sous la main.

- Nous aurions aussi besoin de l’aide d’un magicien, soupira Belle sans faire attention à son geste de défiance, et en fixant tristement la cité qui s’étendait à leurs pieds. Malheureusement, celui que je voudrais appeler vit loin d’ici. Et j’ai bien peur que nous ne soyons tous morts lorsqu’il recevra notre appel à l’aide.

Le gobelin releva un sourcil, avec un air soudain plus intéressé.

- Quel magicien ?

Belle lui raconta l’histoire. La mort de sa mère, son voyage, sa rencontre avec Anna d’Arendelle et le conseil qu’elle lui avait donné.

- Vous devriez peut-être l’écouter, l’avertit le gobelin. Demander de l’aide du « vilain petit sorcier » n’a jamais été une bonne idée. Il va vous plumer.

- Peut-être qu’il se laissera toucher, murmura Belle avec espoir.

- Cela, ricana-t-il en dodelinant de la tête, j’en doute, très chère.

- De toute façon, nous n’avons guère le choix, soupira-t-elle. L’alliance de ma maison avec celle de Gaston n’a pas suffi à arrêter la guerre.

- Gaston ? Qui est-ce ?

Pour toute réponse, Belle regarda par-dessus le parapet et avec un sourire en biais, indiqua du doigt la taverne encore illuminée qui résonnaient de rires et de cris.

- Le grand gaillard là bas qui participe au tournoi d’expectoration.

Le gobelin regarda la jeune femme avec des yeux écarquillés, vit à sa moue qu’elle ne plaisantait pas, se pencha, et ses pieds suspendus se mirent à gigoter dans le vide. Belle l’observa avec un sourire amusé alors qu’il plissait les yeux pour mieux voir.

- Il a l’air de beaucoup s’amuser pour quelqu’un qui s’apprête à livrer une bataille, grinça-t-il avec un air malicieux qui distendit tous ses traits et le rendit deux fois plus effrayant. Je doute qu’il soit encore capable de tenir une épée demain.

- Les hommes souffrent beaucoup. Je suppose qu’ils ont besoin de décompresser, répondit Belle en le regardant sautiller pour redescendre sur la margelle. Même si préfèrerais qu’ils le fassent plus intelligemment, ajouta-t-elle sur le ton de la confidence.

En contrebas, montait de la ruelle les accords d’un accordéon. Des applaudissements retentirent et plusieurs hommes grimpèrent sur les tables, une choppe de bière à la main. Belle observa Gaston qui se trémoussait en claquant des pieds. Lorsqu’il remua le derrière en pivotant sur lui-même, elle roula des yeux avec un air effaré, et tourna le dos au mur pour regarder ailleurs.

- J’ai du mal à croire que vous allez épouser ce gros lourdaud, dit le gobelin en revenant s’asseoir auprès d’elle. Si vous voulez mon avis, vous avez fait une bien mauvaise affaire.

- Parfois, c’est ce que je me dis aussi, pouffa Belle, avant d’éclater franchement de rire en le voyant froncer le nez d’une façon comique.

Vu son efficacité à sauver son royaume, rien n’aurait dû l’obliger à honorer sa part de marché. Et le moins qu’elle avait espéré, c’est que Gaston rompe de lui-même les fiançailles. Malheureusement, il ne l’avait pas fait. Le jeune homme estimait avoir déjà engagé suffisamment de forces dans le conflit, et pour tous les soldats qu’il avait perdus, il exigeait une compensation, avec le soutien de son père. Le gobelin tourna la tête vers elle.

- Vous m’avez aidé. Je vous dois un service.

- Non, vous ne me devez rien.

- Si, et si vous le désirez toujours, je contacterais le Ténébreux pour vous.

- Vous pourriez faire cela ? S’exclama-t-elle avec un regain d’enthousiasme.

- Je suis magicien, rappela Kroc d’un air bougon. C’est facile pour moi. Mais, ajouta-t-il d’une voix plus sombre, je pense que vous devriez y réfléchir à deux fois avant de traiter avec… un monstre.

Belle dévisagea son visage grave, avant de pointer un doigt sur son torse décharné.

- Même les monstres ont un cœur, dit-elle, et l’on aurait dit que ses yeux bleus pleins d’un naïf espoir étincelait d’une façon mystérieuse, et parfois, il arrive qu’ils puissent se laisser fléchir (elle laissa sa main posée sur la poitrine de la créature, qui baissa les yeux et la regarder se soulever et s’abaisser au rythme de son souffle).

- Avec lui, on n’a rien sans rien, insista le gobelin en se dégageant pour resserrer ses haillons (il se dressa sur ses maigres jambes et fourragea ensuite fébrilement dans le baluchon qu’elle lui avait confectionnée). Ce que vous demandez, précisa-t-il en croquant dans une baie suffisamment amère pour lui arracher un rictus, c’est l’arrêt d’une guerre. Le prix sera très élevé.

- Je suis prête à le payer, répondit Belle en retirant sa main.

La créature fit une moue et émit un grognement presque moqueur.

- Qu’avez-vous prévu d’offrir en échange ? demanda-t-il en recrachant un morceau de nourriture, avant de porter une autre bouchée à ses lèvres avec un couinement appréciateur.

- Tout l’or dont nous disposons.

Le gobelin continuait de trier ses baies comme un enfant. Il dodelina de la tête et en le voyant grimacer plus férocement, Belle comprit que cela ne suffirait probablement pas.

- Mon royaume est en grand danger, souffla-t-elle. Je suis prête à tous les sacrifices pour le sauver. Y compris à donner ma vie s’il le faut.    

A ces mots, les yeux vifs de Kroc évaluèrent ironiquement la jeune femme de bas en haut. Après quoi, lançant négligemment un fruit en direction d’un buisson, il se hissa sur la pointe de ses pieds pour se placer à la hauteur de son front. Le gobelin la dévisageait. Comme s’il voulait mesurer son degré de détermination ? Ou de sincérité ? Belle s’écarta, un peu embarrassée, et un curieux sourire apparut sur le visage ratatiné.

- Il est possible, lâcha-t-il avec l’expression un peu diabolique qui pouvait caractériser les êtres de son espèce, que vous ayez finalement quelque chose qui pourrait l’intéresser.

Le gobelin avait ramassé son sac de baies. Il rabattit la capuche de son manteau rapiécé sur ses oreilles pointues et sauta lestement à terre. Belle, un peu surprise, se retrouva à marcher derrière lui.  

- Qu’est-ce que c’est ?

- Demain. Minuit, lança le gobelin sans se retourner ni ralentir le pas. Soyez présente.

- Attendez ! cria Belle, et elle se précipita à sa suite pour lui tendre une lettre froissée. Est-ce que vous pourriez lui transmettre ceci ? C’est un message que je lui ai écrit.

Le gobelin fixa le billet d’un air circonspect, puis d’une main hésitante, s’en empara, avant de reprendre la fuite. Une nouvelle hésitation le fit s’arrêter près d’un arbuste, non loin de la tombe de la reine, et avant de disparaître derrière le talus, il pivota à moitié et lâcha dans un murmure une dernière recommandation.

- Lorsque vous l’accueillerez, ayez avec vous ce qui vous tient le plus à cœur. Mais n’emportez que cela.

Et sur cette ultime énigme, il se volatilisa dans la nature.

Belle rentra au château pour raconter à son père la rencontre qu’elle avait faite. Tandis qu’elle marchait dans les couloirs en direction de ses appartements, elle réfléchissait au sens des paroles du gobelin. Rumplestiltskin comptait-il demander d’ajouter à leur chargement d’or son bien le plus précieux ? Belle n’était pas très attachée aux objets, la guerre lui avait appris à ne pas s’y cramponner, mais il y avait une chose à laquelle elle tenait. Et celle-ci avait une valeur qui était bien plus que matériel. Elle décida de ne pas tricher. S’en défaire lui briserait le cœur, car c’était la première et la dernière chose qu’elle avait partagé avec sa mère, mais s’il le fallait, elle le cèderait au Ténébreux. Elle alla chercher sur sa commode son livre préféré, et en refermant ses doigts sur la couverture, se dit qu’il lui donnerait aussi la force de l’affronter.



*********

Quelques heures plus tard, un gobelin, assis sur les tuiles d’une toiture incurvée, observait avec un fort amusement l’effervescence qui s’était emparé du palais d’Avonlea.

Le murmure qu’un grand sorcier arrivait s’était répandu, et pour éviter que ses serviteurs ne soient tentés passer n’importe quel marché en le voyant passer, le roi avait prudemment donné des ordres pour que tous ceux qui le pouvaient soient le lendemain congédiés dans leurs quartiers. Il avait également fait purifier sa personne et son palais à coup d’encens, comme si le diable lui-même était sur le point de débarquer, et une procession tournait toujours en rond en embaumant la cité. Sait-on jamais… que le monstre sanguinaire qu’on avait réveillé de son hibernation n'ait pas mauvais tempérament. Ou la subite idée d’aider les ogres à les décimer. Quant à Gaston, il avait été plongé cinq fois dans un tonneau d’eau glacé pour être dessoulé, et il était maintenant occupé à renforcer la sécurité du château. Le pauvre garçon courait d’un rempart à l’autre, une torche à la main. Comme si c’était d’une quelconque utilité !

Derrière la fenêtre de la tour voisine, de l’autre côté du carreau, une jeune femme déambulait dans la tiédeur de sa coquette chambre, vêtue d’une robe blanche et bleue. Elle coiffait ses cheveux avant de se mettre au lit, indifférente au tumulte qu’elle avait provoqué. Elle l'ignorait, mais il n'y avait jamais eu besoin de moyen particulier pour contacter un Ténébreux. Prononcer son nom suffisait à le faire venir. Les yeux du gobelin se posèrent sur le parchemin qu’il tenait encore en main.

«  Cher Rumplestiltskin (j’espère avoir correctement orthographié votre nom – pardonnez moi si ce n’est pas le cas), je m’appelle Belle, j’habite Avonlea, et je sollicite votre aide, car mon royaume est actuellement dans une grande détresse.

Les ogres nous font la guerre, et notre petite ville, après avoir vaillamment résisté, est sur le point de tomber. S’il y avait un autre moyen d’empêcher ce bain de sang, soyez sûr que je ne vous dérangerais pas. Mais les ogres sont trop forts et trop puissants. Il y a deux semaines, plusieurs d’entre eux ont forcé l’enceinte du palais et ils m’ont pris un être cher : ma mère. Je l’aimais, plus que tout. Mais même elle, je n’ai pas pu la sauver. Alors s’il vous plait, acceptez de protéger la vie de ceux qui peuvent encore l’être et lorsque ce message vous parviendra, entendez la voix des hommes, des femmes et des enfants de mon royaume. En leur nom, je vous le demande, non, je vous en supplie : ne nous abandonnez pas… Ne m’abandonnez pas.

Au secours, Rumplestiltskin, vous êtes notre seul espoir ! »

Si le message haletant et frémissant  que la princesse inconnue lui avait écrit avait ému le Ténébreux, il n’en laissa jamais rien paraître le jour où il vola effectivement à leur secours. Mais ce soir là, la petite créature assise sur le rebord du toit vit le ciel rougi et se rappela le visage d’autres enfants, d’un en particulier, qui l’avait un jour regardé avec des yeux émerveillés. « Ma mère. Je l’aimais. Plus que tout. Même elle, je n’ai pas pu la sauver. » Une larme roula sur la peau craquelée de ce qui avait été autrefois un homme et termina sa course sur l’encre du petit billet.

« S’il y avait un autre moyen d’empêcher ce bain de sang… » Belle avait défait son lit et s’était approchée de la fenêtre. Elle regarda dans sa direction, comme si elle sentait quelque chose, écouta quelques secondes en regardant la neige qui continuait de voltiger, puis tira prudemment les rideaux. Oui, pensa Rumplestiltskin, en levant les yeux de la lettre pour observer sa silhouette déambuler telle une ombre chinoise derrière les tentures, à quoi ne consentirait-on pas pour sauver ceux que l’on aimait ?

Cette princesse au regard déterminé qui passait sa chemise de nuit et se glissait sous ses draps,  lui ressemblait plus qu’il ne voulait se l’avouer. Jusqu’à quel point était-elle prête à aller ?



- 3 -


Les pensées du Ténébreux cessèrent de vagabonder, ses paupières clignèrent, et il revint à la réalité. Son esprit était encore un peu pâteux, et ses pensées et ses yeux se tournèrent en quête de stabilité vers le vêtement que ses mains avaient inconsciemment tissé sur son rouet. C’était une tenue qui ressemblait beaucoup à la robe bleue brodée de dentelles blanches dans laquelle il l’avait découverte lorsque son regard pour la première fois s’était posé sur elle.

« Parfait. » Il grimpa rapidement les escaliers, curieux de voir ce que cela allait donner sur Belle, et s’arrêta tout aussi rapidement sur le palier, la main levée et la bouche ouverte, en se demandant s’il était utile de frapper à la porte de sa propre chambre, et quelle excuse il allait pouvoir donner ?

« Vous m’avez fait peur avec vos histoires, alors je vous ai fait une nouvelle tenue ? » Ou « j’avais du temps à perdre, et comme je pensais à vous… » Ouh là, surtout pas ! Peut-être qu’il pourrait tout simplement se rabattre sur le fait qu’il ne tenait pas à ce qu’elle sente mauvais. « Non, je vais la vexer. » Et si sa servante n’avait pas le droit d’être plus chic que lui ?

Il en était là de ses réflexions, lorsque la porte s’ouvrit seule. Belle, qui brossait ses cheveux encore mouillés, le dévisagea avec une expression mi étonnée, mi amusée. Au moins s'était-elle habillée.

- J’allais regagner ma chambre.

- Tenez, se contenta-t-il de lui répondre en lui tendant son linge avec un air pincé, c’est pour vous. Votre nouvelle tenue de service.

Belle déplia la robe et son visage s’illumina d’un sourire. Avec le pied, elle referma la porte, et Rumple, outré, se retrouva, pour la deuxième fois dans la même journée, jeté hors de sa chambre ! Elle réapparut quelques instants plus tard, un peu surprise de le trouver au même endroit.

- Je ne pensais pas que vous seriez encore là, dit-elle avant de s’écarter en lissant les plis de sa robe, puis de tournoyer sur elle-même.

Son regard conquérant s’était effacé, et elle semblait presque intimidée de lui montrer le résultat.

- Comment vous me trouvez ?

«  Magnifique » faillit-il répondre. Mais il se mordit la langue quand il se rendit compte qu’il l’étudiait avec un air bête, et il préféra féliciter ses propres talents de tisserand.

- Au moins vous ne risquerez pas de vous rompre le cou dans les escaliers, ricana-t-il. J’ai modélisé cela à la perfection.

- Oui, c’est exactement ajusté à ma taille, confirma Belle. Savez-vous d'ailleurs que cette robe ressemble un peu à... commença-t-elle, avant de s'interrompre et de relever un sourcil soupçonneux. Comment avez-vous fait ?

Pourquoi ? Pour connaître ses mesures ? Ou deviner ce qu'elle avait l'habitude de porter lorsqu'elle vivait chez son père ?

- Ne vous méprenez pas très chère (la dernière chose à lui mettre dans le crane, c’est lui faire croire qu’il passait son temps à l’observer). J’ai un don pour cerner les gens.

C’était vrai en plus. Il n’avait pas besoin d’analyses très poussées. Belle ne semblait pas franchement convaincue. Il fallait d’urgence trouver quelque chose qui l’agacerait suffisamment pour qu’elle cesse de le guetter comme elle le faisait. Il agita sa main derrière son dos et fit apparaître un balai et un sceau.

- Tenez. C’est livré avec le costume.

Le sourire de Belle disparut. Elle s’empara des ustensiles de ménage et passa royalement devant lui en faisant exprès de faire claquer ses talons.

- Vous ne savez pas du tout parler à une femme.

Rumple s’affala sur son lit, avec un soupir d’aise, et se contenta de passer un doigt sur sa commode.

- Belle ! la rappela-t-il en riant. Je ne vous ai pas précisé par où vous deviez commencer !

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Yrne le Sam 17 Mar - 21:46

Qu'est-ce que j'aime ton style @Kara !

J'adore le répondant de Belle - elle le jette dehors ptdr et toutes les petites allusions tout au long de ton OS.

Leur rencontre est très bien décrite et Gaston version Disney est fameux ptdr

Et il est adorable. Tout comme ton écrit. Merci beaucoup de ce partage jadore

________________________________________________________________________________________________

Divertatrice De Nous
avatar
Yrne
Wicked Witch

Messages : 3276
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Dim 18 Mar - 19:11

J'ai beaucoup aimé aussi cet OS Very Happy C'était vraiment sympa^^

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Mar 20 Mar - 1:47

Merci à tous les deux Hug

(Pour l'anecdote, j'ai choisi un gobelin en clin d’œil au conte de Rumplestiltskin Wink Pour ce qui est de Gaston, on en a jamais trop su à son sujet, mais Belle le connaissait de réputation dans le 5x17, et elle ne l'aimait déjà beaucoup. Donc qui sait ? Il paraissait suffisamment fanfaron pour mener une vie assez proche du Disney. Je le verrais assez joueur et coureur de jupons. Et ça m'a plu d'imaginer que Rumple soit allé jeter un œil à Belle avant de conclure son deal tongue Ce n'est pas le genre de marché qu'on conclut à l'aveuglette. La logique voudrait qu'il se soit renseigné un minimum. Et comme Belle dans le 4x06 est celle qui a l'idée de contacter le Ténébreux, il m'a paru cohérent que ce soit elle qui rédige le message qu'il évoque dans Skin Deep. Ce qui donne du coup une tournure assez drôle à cette scène d'intro quand il dit "vous m'avez envoyé un message. Je crois qu'il disait 'au secours, au secours, nous allons tous mourir, pouvez-vous nous aider ?'" Razz Elle a dû être contente de voir comment il tournait le truc Wink).

J'ai retrouvé ça pour Yrne : un Rumbelle version Hunger Games  squee  chouchou  jadore


Plutôt chouette...

Voici un nouveau sujet de débat. Attention concentrez-vous XD, la question n'est pas facile : à quel moment Belle a-t-elle appris l'existence de la dague, et le pouvoir qu'elle exerçait sur Rumple ?

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Mar 20 Mar - 21:56

C'est assez compliqué comme question....


J'ai toujours eue l'impression qu'en saison 2 pratiquement personne sauf Bae, August et Cora n'étaient réellement au courent pour la Dague car Rumple l'avait soigneusement planquée derrière l'aiguille de l'horloge de la ville, lors que Hook l'empoisonne et que Cora veut s'en emparer pour devenir le Dark One a sa place il indique ou elle est cachée aux Charmings mais j'ai pas le sentiments que beaucoup de gens connaissaient la Dague a ce moment là.


Puis la Dague n'est plus réévoquée par personne car en 3A Rumple la cache (il demande a son ombre de la cacher là ou même lui ne peut la trouver) jusqu'à-ce qu'il la récupère pour tuer Peter sous les yeux de tous. De là l'idée de Bae et Belle selon laquelle si la Dague n'est pas réapparue c'est que peut-être Rumple l'a toujours quelque part avec lui. (disons que la Dague est retournée au Caveau dans l'attente d'un nouveau DO ou dans notre cas de la résurrection du dernier DO en date) après ça la Dague est connue de tous car Zelena s'en sert de façon ostentatoire.

MAIS....Comme durent une large partie de la saison 2 Belle a été soit amnésique soit Lacey je pense qu'elle n'a vraiment une idée de la Dague que depuis la saison 2 et qu'elle n'a vraiment vu l'objet pour la première fois que dans le 3.11^^

EDIT:

Une remarque^^





Il y a VRAIMENT une ressemblance entre le fantasme du Light One qu'avait Rumple fin saison 4 et ce qu'il est devenu (potentiellement le Gardien) en saison 7. J'aime cette évolution parce que ça montre bien a quel point en S4 il était dans l'erreur, qu'il avait forcé le destin et que cela ne pouvait pas marcher et que depuis le 6.22 quand il a rejeté la Darkness et lui a bien signifié vouloir quelque-chose de "réel" et qu'il a vraiment fait des efforts pour l'obtenir, bien il l'a obtenu.^^

Pas tout a fait encore comme il l'aurait espéré (et nous avec) mais j'ai bon espoir qu'a la toute fin mort ou vif il ai la totalité de ce dont il a toujours rêvé Very Happy

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Mer 21 Mar - 1:29

Je préfère la tenue de la S7, plus proche de ce qu'il portait à l'époque du dark castle Wink mais oui, il y a de l'idée (c'est une sorte de mix entre le croco et le light one de la S4).

kikojiro a écrit:C'est assez compliqué comme question....
C'est pour ça que je vous ai dit de bien réfléchir. Parce que oui, on a pas beaucoup d'éléments. Pour affiner :

1) En S2, quand Gold quitte SB pour NY, Cora et Régina s'orientent d'abord vers la forêt pour chercher la dague, en fouillant le sac à main de Belle, où elles découvrent une carte (je crois) --> Rumple aurait-il pris le risque de glisser ce faux indice à l'intérieur du sac de Belle sans explications ? Au risque qu'elle le trouve ?
Ce détail pourrait nous laisser penser que Belle aurait pu connaître l'existence de la dague, sans savoir où Rumple l'avait réellement cachée.

2) Dans le 2x04, Rumple confesse à Belle sa faiblesse et pourquoi il est venu dans ce monde. Dans le 2x11, quand il lui montre le châle, on se rend compte qu'il lui a parlé de Baelfire. Lui a-t-il raconté son histoire ? Cela paraitrait logique étant donné qu'ils se côtoient, et qu'ils ont même vécu sous le même toit. De là, il lui a forcément raconté comment il avait perdu son enfant, et donc potentiellement parlé de la dague.

3) Belle a vécu plusieurs mois au Dark Castle. Rumple a beau s'être montré toujours très prudent, il a toujours eu aussi une sorte de fascination pour cette dague, et tendance à la sortir pour X raisons. Belle a pu s'interroger à son sujet (d'autant qu'il y avait des livres consacrés au DO dans la bibliothèque). Auquel cas, il est possible qu'elle ait plus ou moins toujours su, mais qu'elle soit restée discrète à ce sujet.

4) Dans le 4x10, mais également dans le script de Skin Deep, on se rend compte que Belle est très curieuse, qu'elle s'intéresse aux objets de collection de Rumple et qu'elle touche à tout. On pourrait imaginer qu'elle soit tombée un jour sur la dague. Pas par hasard (car Rumple ne laisse pas grand chose au hasard), mais il a pu la sortir, la poser à côté de lui, et elle s'en emparer machinalement pour l'astiquer Razz  (auquel cas, bonne chance pour la récupérer ! Il lui aura fallu ruser, et elle, naïve mais pas dupe, aurait pu deviner les propriétés de cet artefact).

5) Possible aussi que Rumple l'ait fait vivre dans l'ignorance, comme en S4, et que les évènements se soient enchaînés tellement vite que Belle n'ait découvert que dans le 3x11 l'existence de la dague.

Alors, quel est le plus probable selon vous ? Une autre idée ? Kiko, ton avis a-t-il évolué ? XD

(Pour ma part, j'ai l'impression que l'explication 2 serait la plus plausible, car je pense que si Rumple avait suffisamment confiance en Belle pour lui montrer le châle et lui parler de son fils, il aurait pu profiter de son histoire pour lui parler de la dague. Mais feels parlant, j'ai une attirance pour la proposition 4 aussi Wink).

Et pour fêter le printemps :


X

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Mer 21 Mar - 7:23

Kara a écrit:
Je préfère la tenue de la S7, plus proche de ce qu'il portait à l'époque du dark castle Wink mais oui, il y a de l'idée (c'est une sorte de mix entre le croco et le light one de la S4).
Pareil, l'est trop belle sa tenue du FT2^^


Je pense a la solution 2 aussi. Comme je l'ai dit Belle ne vois la Dague pour la première fois que dans le 3.11. Avant cela Rumple ne la sortait pas a tout bout de champs. C'est devenu par la suite le seul moyen (avec Belle elle même) de faire plier un peu Rumple, surtout depuis qu'il est Méga Dark One et que les anciens moyens comme l'encre ou le poison ne lui font plus rien^^

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Mer 21 Mar - 14:45

C'est vrai, le chantage affectif..................... l'arme préférée des "héros" de SB Rolling Eyes

Cette S7 a cela de bon, c'est qu'elle coupe (en tout cas pour l'instant **), avec cette exécrable habitude. Qu'est-ce que je préfère WHook à l'ancien et qu'est-ce que j'apprécie de ne plus voir la famille Charming (on les verrait même 1 min en finale seulement que cela me conviendrait parfaitement). C'est avec le recul que je me rends compte à quel point ils m'ont peu manqué. Wish Hook est bien plus libre de s'exprimer avec Weaver qu'il ne l'a jamais été lorsqu'il était noyauté par la bande de SB. D'ailleurs, vous remarquerez, dans le dernier épisode, les deux ne sont pas d'accord, mais Weaver laisse Rogers commettre ses propres erreurs sans le laisser tomber. Cette évolution Rumple / Hook est tellement plus saine que l'ancienne, quand il passait son temps à dénigrer Rumple, à se moquer de lui, ou lui faire du chantage à son couple.

** J'ai mis "pour l'instant", car avec les spoilers, on sait que quelqu'un va vouloir s'emparer de la dague. Vous avez une idée de qui ?
Gothel ? Facilier ? Je me suis demandée si ça ne pourrait pas être Alice, qui, du coup, se sentirait redevable de l'avoir forcé à faire quelque chose contre sa volonté. Ou à choisir entre sa dague et elle.  

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Yrne le Mer 21 Mar - 15:04

Pour moi, Belle était au courant dans le S2 à partir du moment où il avait glissé un ''indice'' sur où trouver la dague dans son sac. Pour moi elle devait forcément être au courant. Le tout est de savoir si comme l'a dit @Kara

1) Elle l'a découverte dans une scène à la Beauty and the Beast au FTL et en a conclu des choses et il lui a demandé de le reposer

2) Une longue explication calme et posée dans la S2.

Même si le drama serait plus grand si elle ne l'avait apprit que dans la S3 Wink .

Les Chamings ne manquent à pratiquement personne je crois ^^.
Et Roger est très intéressant mais moins drôle que l'ancien, cependant je l'adore dans cette sobriété nouvelle et ses nouvelles dynamiques de relations et d'actions. Moins fonce dans le tas sans perdre de son côté impulsif.

Sinon je parierai sur Gothel, mais Facilier n'est pas exclu. Et on est pas à l'abri d'un chantage d'un méchant sur un héros pour qu'il lui rapporte la dague.

________________________________________________________________________________________________

Divertatrice De Nous
avatar
Yrne
Wicked Witch

Messages : 3276
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Mer 21 Mar - 15:06

C'est une des raisons, nombreuses, qui font que j'aime cette saison 7. C'est la première fois depuis la saison 3 que je ressent cela Smile

Je pense que ça sera Gothel. Aucun intérêt a ce que Alice fasse cela. Peut-être Facilier mais j'en doute.


EDIT:

EMILIE REVIENS!!!!!









-_--_--_--_--_--_--_--_--_--_--_--_--_--_--_-

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Jeu 22 Mar - 1:30

Aaaaaaah chouchou , quand j'ai vu l'info en début de soirée, je n'avais pas l'opportunité de la poster, mais j'étais à peu près dans cet état :

luv  vapes  luv  vapes  luv  vapes

She's back !! :hourra: She's back ! She's baaaaaaaaaack !!!! hic yououh

:hourra: :graham: :grawick:  :kikojiro: :chicchic: :fete: :milie: (ça, c'est la représentation abrégée du forum Razz).

J'adore la photo que Émilie a choisi de poster pour commenter son retour.chouchou
J'adore ses émoticônes (la tasse ébréchée, le cœur, et la rose de la Belle et la Bête). chouchou
Et surtout, j'adore les tags qu'elle a associé : robertcarlyle, rumbelle, et ............ rumbelleforever vapes

Dites-vous que c'est la seule actrice qui a fait ça (et pourtant, Dieu sait s'ils l'ont malmené dans cette série).
C'est la seule actrice qui s'est réjouie avec son fandom ce soir.
La seule qui est allée poster un commentaire sur la dernière photo publiée par Kiko en disant qu'elle aimait et qu'elle espérait plus de RB dans le même style en finale... chouchou

Émilie est définitivement et pour jamais l'une d'entre nous ! chouchou Hug

Et quel fandom !!! Toute la sphère OUAT se réjouit ce soir, mais c'est tellement marqué chez les RBers que je ne peux m'empêcher de penser que A&E ont misé sur le mauvais cheval. Ils nous ont martyrisés, mais s'ils nous avaient aimés, sûre, on les aurait traîné jusqu'en S8 et même au delà... Wink).

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Jeu 22 Mar - 6:39

Le Rumbelle sera présent pour boucler la boucle Very Happy 

Je suis heureux et ultra positif pour la suite cheer cheer cheer squee  Le retour de Belle était obligatoire. En fait vu la teneur de l'intrigue autour de Rumple Emilie était la seule de l'ancien cast dont le retour était absolument obligatoire! Je confesse que malgré ma confiance en partie retrouvée j'avais un peu peur qu'A&E merdent et ne la rappellent pas ou qu'elle soit indisponible mais non elle revient Very Happy Et comme tu le souligne Kara elle est la première a s'en réjouir ouvertement.

Pour moi tous les espoirs sont permis. A l'heure actuelle la saison 7 réussi l'exploit de poursuivre notre histoire sens dénaturer le HE qu'on a arraché avec les dents a la fin de la saison 6, il ne manquait vraiment qu'une seule chose et maintenant qu'on sait qu'il n'y aura pas d'autres saison je pense que nous allons l'obtenir^^

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Yrne le Jeu 22 Mar - 9:24

J'ai vu son retour sur Instagram hier également !

Et ses tags et son message m'ont fait chaud au cœur.

Le RB est le ship le plus ancien après le Charming. Dès le départ, dans SD, on a été averti que nous allions souffrir. Je pense que de trop miser sur le CS à une certaine période en voyant la type autour de Hook, ils se sont dit qu'ils avaient trouvé le Graal. C'est dommage mais ils ne peuvent plus faire marche arrière.

Et là où JM n'est même pas sûre d'être là, Belle revient et motive tout le fandom à regarder le final Smile

________________________________________________________________________________________________

Divertatrice De Nous
avatar
Yrne
Wicked Witch

Messages : 3276
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Jeu 22 Mar - 10:29

Nos 2 capitaines étaient sur le pont pour motiver leurs troupes hier soir, en tweetant sur le Rumbelle... Et uniquement sur le Rumbelle chouchou Ils se shipent à fond depuis la S1 et le reste... leur importe peu XD




Pour la référence de la chanson mise en tag par Bobby : A ECOUTER ICI Razz Mdr

Émilie évoque la possibilité de 2 scènes RB...
- Un FB + une scène réelle ?
- Un rêve + une scène réelle ?
- Une wish scène + une scène réelle ?

Depuis que je sais que l'action va se passer (au moins en partie) dans le WW, je ne peux m'empêcher d'espérer que wish Belle soit en vie (ce ne serait pas très dur à réaliser en plus). Ignorez les probabilités (car il suffirait que A&E le veuillent... juste, le veuillent... pour que ce soit faisable) et imaginez... un double TLK chouchou chouchou

Puis Wish Belle et Wish Rumple qui iraient vivre leur vie.
Et Belle et Rumple qui se réuniraient dans l'au delà (et veilleraient de loin sur leurs itérations).  

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Jeu 22 Mar - 10:41

Mdrr c'est la qu'on vois a quel point ils s'adorent. Robert est muet comme une carpe, même pas il a réagis a la fin de la série mais Emilie revient et il réagit^^ 

@Kara: la fin que tu décrit c'est un beau rêve. J'ai envi d'espérer qu'on l'aura Smile

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Jeu 22 Mar - 17:18

kikojiro a écrit:Mdrr c'est la qu'on vois a quel point ils s'adorent. Robert est muet comme une carpe, même pas il a réagis a la fin de la série mais Émilie revient et il réagit^^ 
Totalement...XD  Pas une ligne au tweet d'Adam. Mais il est euphorique dès qu’Émilie prononce le mot "Rumbelle." tongue

(Peu importe où et comment finit le Rumbelle, nous aurons un ultime baiser, c'est quasi sûr -- on est même le seul OTP à être quasi assuré d'un baiser, rien que pour ça une S7 valait le coup -- et même si je sais que Émilie et Robert arriveraient probablement à tout nous vendre, en sachant qu'ils vont mettre un max d'émotion dans cette ultime réunion, j'espère -- je serais fâchée après A&E si ce n'était pas le cas -- qu'ils obtiendront la fin de B&B. Parce que ce baiser, je sais qu'ils vont l'envoyer comme jamais ........... chouchou). 


kikojiro a écrit:@Kara: la fin que tu décrit c'est un beau rêve. J'ai envi d'espérer qu'on l'aura  Smile
Espère... Espère. Les spoilers laissent apparemment envisager l'apparition du wish Henry. Si lui est là, je ne vois pas pourquoi wish Belle n'y serait pas. Wish Rumple pense qu'elle est morte. Découvrir qu'en fait, elle a survécu, serait une minuscule facilité par rapport à toutes les incohérences qu'ils ont déjà pu sortir.  


X

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Jeu 22 Mar - 17:24

Exactement. 

Tu sais qu'il arrive très souvent qu'on ai raison dans nos fics (dernière en date dans un OS j'ai prédit que du sable en bouteille ferait un beau cadeau pour Alice) et j'ai fait un OS (nouvel an je crois) ou WishBelle avait survécu et ou Rumple s'est trompé de squelette xD

Alors va savoir si ....


EDIT:

J'ai pensé a un schéma de fin XD


Rumple monte aux Champs Elysées


Il retrouve et son apparence de Dark One et sa Belle dans une itération du Dark Castle


Ils se retrouvent, ils dansent


Ils TLK, la Darkness se change en Lightness


Puis ils enferment cette Lumière, le pouvoir originel du Graal dans un nouveau réceptacle....la Tasse! Very Happy La tasse serait alors le nouveau Graal et Rumple le Gradien pourrait alors la mettre dans un lieu sur puis mourir en paix pour rester avec Belle. (Notez que si le Gradien et Alice le même schéma fonctionne sauf qu'a la fin il donne la tasse a Alice, encore une fois^^)

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Ven 23 Mar - 1:11

kikojiro a écrit:Tu sais qu'il arrive très souvent qu'on ai raison dans nos fics (dernière en date dans un OS j'ai prédit que du sable en bouteille ferait un beau cadeau pour Alice) et j'ai fait un OS (nouvel an je crois) ou WishBelle avait survécu et ou Rumple s'est trompé de squelette xD
Je m'en rappelle bien. C'était mon cadeau... XD

kikojiro a écrit:Notez que si le Gradien est Alice le même schéma fonctionne sauf qu'a la fin il donne la tasse a Alice, encore une fois^^
Là par contre, tu cherches à me fâcher... ZZ

J'ai beau adorer le trio Rogers / Alice / Weaver, Alice a grillé ses dernières cartouches de crédibilité en tant que Gardien dans le dernier épisode. Sérieusement... Tu l'imagines maîtrisant à la perfection le DO alors qu'elle est si instable psychologiquement ? Ce serait du gros foutage de g***** Limite la série qui s'écroule sur le fondement de cohérence qu'il lui reste. Un DO de 300 ans, une savior, et le plus grand magicien de tous les temps s'y serait cassés les dents, mais pas une jeune fille agitée de 25 ans ? hein

(Le Gardien, c'est Rumple, Belle, à la rigueur, à cause du conte, ou c'est personne). 

Sinon, dans ton schéma Kiko, si Rumple grimpe aux Champs Élysées (= au Paradis), c'est qu'il n'a techniquement, plus besoin de mourir. La logique voudrait qu'il le soit déjà (ou qu'il ait gagné un passe droit qui lui a permis d'arriver jusque là). Mais j'aime ton idée de tasse - Graal I love you

Émilie n'a pas perdu de temps. La finale a commencé à être filmée aujourd'hui, et elle vient d'atterrir à Vancouver. Elle tourne aujourd'hui et / ou demain. Ensuite, on ne sait pas; mais ce serait bien pour elle. On sait qu'il y a 1 ou 2 scènes RB, mais si wish Belle est en vie, elle pourrait en tourner plus, avec d'autres persos. Certains, par exemple, ont imaginé qu'elle aurait pu être enlevée par Peter Pan, ce qui expliquerait qu'elle ne se soit jamais lancée en quête de Rumple. Possible. S'il y a bien une chose que A&E devraient faire dans cette finale, c'est axer sur les ships et les persos qu'ils ont raté l'occasion de développer, et laisser les autres en soutien.

(Émilie mériterait de créer la surprise là où personne ne l'attend. Mais avec A&E, je ne fais pas non plus de plans sur la comète).

J'ai aussi cette idée que s'ils se servent du wish world, c'est pour créer une sorte de fin ouverte : fermer des histoires et utiliser des itérations de mêmes persos pour montrer que le flambeau se transmet et que le conte continue d'être raconté, mais différemment. Auquel cas, Rumple rejoindrait sa Belle et wish Rumple (dont on est presque sûr qu'il apparait), pourrait être réuni à sa wish Belle.

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Ven 23 Mar - 6:45

Non, je suis sur et certain que Rumple est le Gardien, c'est comme Alice = Fille de Whook ou Tremaine = Raiponce, la ficelle est trop grosse pour qu'on la rate, mais avec A&E je me méfie un peu Razz Je me prépare psychologiquement a l'idée que malgré tout cela peut être Alice. Ce qui en soi ne me gêne pas tant qu'ils ne lui refilent le pouvoir de Rumple qu'APRES l'avoir changé en lumière avec un TLK. Donc Alice n'aurait pas a garder le pouvoir du DO puisque de DO il n'y aurait plus. En plus si ce pouvoir est conservé dans un objet (je trouve décidément que la tasse ferait un très beau nouveau Graal) elle n'aurait qu'a la garder quelque-part ou elle resterai le symbole éternel d'un amour éternel qui a tout transcendé, même la mort Very Happy 

Mais Rumple reste mon choix number darkOne Smile Il rempli trop les critères établis pour être le Gardien. Il porte le pouvoir et les ténèbres en lui sens être consumé, il est un homme bon au cœur pur (appuyé deux fois) et a fait de nombreux sacrifices (Belle, mais aussi le sacrifice qu'il a fait pour Alice et qui l'a re darkonisé)

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Ven 23 Mar - 11:15

OMGGGGG ! :hourra:  :kikojiro:  :milie:  :fete:  :grawick:  

Émilie vient de teaser la (ou une des) tenue qu'elle porte en finale !!!!! mwaaa mwaaa mwaaa mwaaa mwaaa (pour sa dernière apparition ?) Je la mets sous spoiler pour ceux qui voudraient garder la surprise.
-->  :fete: LIEN VIDEO :fete:

7x22 (finale belle):
C'est la robe de son mariage !  -_- Et celle de sa danse au Dark Castle dans le 6x01 ! chouchou




LA robe emblématique, donc ! :dance:  Celle de Beauty and the Beast... chouchou



Une danse ???? (Encore une ? Ça ne sera que la quatrième... XD).

Autre chose ? Beaucoup de fumée sur sa vidéo. Les effets spéciaux sont de sortis !!!!! youpi

Parce que Belle apparait ?
Parce que Rumple va la chercher ?
Parce que les nuages du paradis s'écartent sous leurs pieds ?  

Ou parce que..... parce que................. chouchou



(Peuvent pas nous mettre la robe et oublier ce kiss, ce serait un crime... Donc...).


________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Ven 23 Mar - 11:39

J'ai vu passer la vidéo d'Emilie mais sur portable impossible de la partager :/ 

En tout cas c'est très bon signe. La balle est dans le caamp d'A&E. 

Et ce serait la 5ème danse Kara Wink

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Yrne le Ven 23 Mar - 17:11

Emilie est surexcitée sur les réseaux en ce moment, cela fait chaud au cœur.

Concernant les spoilers de @Kara, il y a peu de chance qu'ils se loupent avec des éléments pareils.

Spoiler:
Je mise sur le TLK. Je veux y croire pour le final, ils vont peut-être parier sur une fin ouverte mais ils ne peuvent plus passer à côté de cela pour le RB.

________________________________________________________________________________________________

Divertatrice De Nous
avatar
Yrne
Wicked Witch

Messages : 3276
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Ven 23 Mar - 18:16

Pas de doute, elle est de retour Very Happy 







Pourquoi "bye bye" par contre?! Elle a déjà fini de tourner ? :O

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Kara le Ven 23 Mar - 20:49

kikojiro a écrit:Pourquoi "bye bye" par contre?! Elle a déjà fini de tourner ? :O
Oui... ZZ ZZ ZZ

Et je suis à la fois choquée, triste triste1 (on aura à peine eu le temps de se réjouir de la nouvelle que c'est déjà fini), et en même temps... en colère. Parce que même si on obtient ce TLK, avec ces adieux, j'ai le sentiment que 95% du potentiel de ce couple (qui était prêt à rester à la fin de la S6) restera à jamais inexploité.

J'ai eu l'espoir qu'ils donneraient à wish Belle une mini aventure, qui lui permettrait d'être réunie à son wish Rumple, Émilie (et le perso qu'elle portait) l'aurait largement mérité, mais apparemment, ce ne sera pas le cas...... (à côté de ça, on se coltine Zelena durant toute une demi saison).

Bref. Je suis désolée. Ce n'est pas un post très positif. Peut-être que je trouverais quelque chose de plus réconfortant demain Smile Ce soir, c'est pas possible. Au moins, Émilie a apparemment tourné en studio et à l'extérieur, si j'en juge à son nom sur la caravane (très jolie d'ailleurs, la rose incorporée I love you). Elle n'avait pas beaucoup tourné plus dans le final de la S6. J'espère que ces scènes là seront conséquentes, avec un minimum de dialogues.  

________________________________________________________________________________________________
Porte Parole de nous
# would go on that journey with me ?:
avatar
Kara
Henry Mills

Messages : 7169
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par kikojiro le Ven 23 Mar - 21:07

Après cela ne veut rien dire. C'est pas parce qu'elle n'a pas tourné longtemps qu'elle aura peu de scènes. je serait curieux de savoir si au 1.22 elle avait tournée longtemps. Je pense pas parce qu'elle avait que trois scènes, quand Jefferson la libère, quand elle déboule dans la boutique de Gold et a la fin quand elle retrouve la mémoire, mais c'étaient des scènes de retrouvailles fortes quand même. Donc cela peut-être la même ici. Dans le 6.22 pareil elle a pas masses de scènes mais elle a des petites moment importants. Quand on y réfléchis elle n'a jamais beaucoup de scènes dans les finaux. Cela n'empêche pas que le peu qu'elle a soient très bien Wink  L'important c'est qu'ils se retrouvent, même si elle fait une résurrection rapide ou que c'est Rumple qui au terme de son aventure meurt et la retrouve.

Puis on sais pas...ça se trouve Emilie a été excellente et ils ont pas eue besoin de tourner et retourner leurs scènes longtemps xD


Dernière édition par kikojiro le Ven 23 Mar - 21:13, édité 1 fois

________________________________________________________________________________________________
chouchou Après le Crépuscule, vient toujours l'Aurore chouchou
Light One Rumplestiltskin:


avatar
kikojiro
Main de la Reine Merida

Messages : 17154
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 28
Localisation : Dans la cabane dans la clairière avec Rumple, Alice, Robin et Killian^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rumbelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 42 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 36 ... 42  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum